Zen.

Zen.

J’avais déjà beaucoup aimé la prose et l’épure de Maxence Fermine dans « Neige ». Ici, l’auteur nous emporte dans une histoire mêlant l’art, la beauté du zen et le feu de l’amour. Quelques passages… La calligraphie japonaise L a...
X